Honte au journalisme français pris en flagrant délit de #désinformation

Comment être énervé de bon matin en tombant sur cette photo qui fait le tour des réseaux sociaux.

image

Mais tout d’abord les faits :

Deux arabes musulmans de Jérusalem détenteurs de la carte d’identité israélienne, dont l’un travaillait dans une épicerie en face de la synagogue ou se sont déroulés les faits, sont entrés en plein milieu de l’office de la Amida (moment le plus intense de la prière juive ou l’on fait UN avec le créateur, debout, priant en silence pendant de longues minutes). Les deux terroristes sont donc entrés, ont tirés sur tout le monde, puis à l’aide de hachoir et couteau se sont livrés à une véritable boucherie, méthodiquement à la DAECH, pendant les 7 longues minutes qui les ont séparé de l’intervention de la police. Ensuite ils ont tirés sur les forces de l’ordre tuant un officier d’origine druse d’une balle en pleine tête, alors que celui ci s’interposait pour protéger un collègue.
A la suite d’échange de tirs intenses les deux terroristes ont été abattus.

S'inscrire à la Newsletter

subscribe to Rabbi SHALOM newsletter

Désinformation des médias occidentaux :

Comme le faisait remarquer Brigitte Gabriel dans un de ses commentaires, les médias occidentaux se sont livrés à une véritable déligitimation des actes des auteurs de l’attentat, les innocentant de leurs crimes, de leur barbarie et à contrario accusant Israel d’avoir tué d’innocents palestiniens.

Cette rhétorique n’est pas nouvelle dans les médias, on l’a vu s’exprimer dans toute sa splendeur pendant la guerre contre Gaza. Pour mieux innocenter les journalistes nous nous disions que les pauvres étaient manipulés par le Hamas, mais dans le cas d’attentats sur des civils innocents en plein Jérusalem, il n’y a pas de Hamas, il n’y a plus de propagande. Les journalistes occidentaux sont donc responsables de cette désinformation.

Mais analysons la dépêche :

Synagogue attaquée à Jérusalem, les deux assaillants palestiniens, pères de plusieurs enfants, ont été abattus.

Que comprend-on ?

Qu’une synagogue a été assaillie par des palestiniens parents de familles nombreuses. Que ceux-ci ont été  lâchement tués. Le fait de préciser qu’ils étaient parents amène ici une information inutile, déligitimant l’intervention des forces de l’ordre qui s’est terminée par la mort des terroristes. Dans cette dépêche, le mot terroriste n’est pas mentionné, la boucherie à laquelle ils se sont livrés non plus, ni leur préparation quasi millitaire: il n’est pas donné à monsieur tout le monde de parfaitement maîtriser la manipulation d’armes à feu au point de pouvoir abattre un policier en pleine tête.

En déligitimant un tel acte de terrorisme, de sauvagerie, les journalistes occidentaux contribuent à encourager le président palestinien dans sa rhétorique du double langage, invitant les arabes Israéliens à tuer un maximum d’innocents par ce qu’ils sont juifs. Les journalistes occidentaux aveuglés par leur haine d’Israël, au point ou ils ne veulent pas voir la barbarie en face, contribuent à la montée d’antisémitisme dans le monde. Enfin, sous prétexte de colonialisme et d’occupation, les journalistes cautionnent de tels actes terroristes, les comparant à de la résistance. Mais je rappelle aux journalistes, que les résistants français ne se sont jamais livrés au meurtre de civils allemands, qu’en aucun cas ils les ont démembrés à coup de hachoir.

Voici donc la dépêche que j’ai réécrite d’une manière plus honnête :

Deux terroristes arabes palestino- Israéliens, repondant à l’appel des dirigeants palestiniens aux meurtres de Juifs, se sont livrés à une véritable boucherie dans une synagogue de Jérusalem tuant 5  israéliens dont 2 rabbins et un policier et faisant plusieurs blessés.

Advertisements

2 réflexions sur “Honte au journalisme français pris en flagrant délit de #désinformation

  1. des journalistes a la botte des islamistes une honte ses connards n ont pas oublier le passe nazi de leurs grands parents et de cette france qui de jour en jour devient anti israelien et antismites cette france me fait gerber

    Aimé par 2 people

  2. les journalists d Europe sont rare ceux qu ils ont des coquilles les autres de pietres conards diffusant des mensonges pour ne pas subir les foudres des musulmans, ils ont perdue toute fierte, courage…l histoire relaterat leurs lachetee

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s